Astuces pour la vie quotidienne en cas d’hypotension

Stimuler la circulation

Si l’hypotension est à l’origine de symptômes, vous devriez en premier lieu essayer de stimuler votre circulation sanguine en menant une vie saine. Les mesures non médicamenteuses suivantes augmentent la pression artérielle, soulagent les symptômes et préviennent les étourdissements.

Grâce à quelques astuces simples et en changeant vos habitudes quotidiennes, vous pouvez parvenir à augmenter légèrement votre pression artérielle. Si ces mesures sont insuffisantes, des médicaments peuvent être utilisés pour stimuler le système circulatoire. Seuls dans de très rares cas, une maladie sévère se cache derrière l’hypotension.

 

Recommandations nutritionnelles

Utilisez plus de sel!
En augmentant votre consommation de sel de table, une quantité accrue de liquide est retenue dans l’organisme, ce qui cause une augmentation de la pression artérielle. Le sel est particulièrement utile le matin (en consommant par ex. du pain et du beurre salé, des bretzels ou un petit déjeuner anglais). Vous devriez uniquement adopter un régime pauvre en sel en cas de grossesse, si une insuffisance cardiaque se développe ou en cas d’altération sévère de la fonction rénale.

Buvez plus!
Plus la quantité de liquide circulant dans les veines est importante, plus la pression artérielle est élevée. Ainsi, buvez au moins deux à trois litres de liquide (non sucré) par jour, comme de l’eau, des jus de fruit dilués ou des tisanes de fruits ou de plantes. Evitez de consommer trop de thé noir et de café et rappelez-vous que vous devriez boire plus de trois litres par jour par temps chaud.

Evitez l’alcool!
L’alcool favorise les troubles circulatoires par différents mécanismes. Lentement mais sûrement, l’alcool détruit les petits nerfs qui devraient contracter les vaisseaux sanguins lors du passage à la position debout. De plus, l’alcool perturbe la régulation de l’équilibre dans le tronc cérébral et le cervelet et il réduit la performance du cœur (cardiomyopathie alcoolique). L’alcool augmente également l’excrétion de liquide. Il est donc essentiel d’éviter l’alcool si vous souffrez de symptômes sévères causés par l’hypotension !

Consommez de petites portions de nourriture, mais plus souvent!
Les repas copieux entraînent une concentration du sang dans le tractus digestif. Les symptômes de l’hypotension sont particulièrement évidents au cours de la première heure suivant les repas. Consommez plutôt plusieurs petites portions réparties tout au long de la journée. La consommation d’un expresso (ou d’un café) ou de quelques sucreries aide certaines personnes à ne pas s’affaler après le repas.

Caféine
Une tasse de café prise au bon moment peut stimuler la circulation sanguine, mais malheureusement jamais pour très longtemps. Sur une courte durée uniquement, la caféine agit sur les récepteurs impliqués dans le contrôle de la pression artérielle.

Boire du café à longueur de journée n’est pas non plus la bonne solution. En cas d’excès de caféine, les récepteurs font l’objet d’une régulation négative et l’expresso n’a pratiquement plus d’effet. A la place, la pression artérielle baisse encore plus lorsque l’organisme est privé de café.

Une tasse de thé vous maintient éveillé plus longtemps car la caféine (théine) présente dans le thé forme un complexe avec les tanins du thé ; les effets du thé sont alors déployés plus lentement. Le taux de caféine varie moins que dans le café ; la pression artérielle réagit plus lentement. Par contre, si vous buvez une tasse de thé régulièrement, votre organisme s’habituera également à la caféine.

Autres stimulants
Les autres stimulants, comme le guarana, les boissons énergisantes ou le vin mousseux, fonctionnent selon le même principe. Ils agissent très bien sur la pression artérielle pour une courte période, mais ils ne sont pas capables d’améliorer la situation durablement. De plus, la teneur élevée en hydrates de carbone des boissons énergisantes résulte en une accumulation importante du sang dans la cavité abdominale chez les personnes sensibles, ce qui ne fait qu’abaisser la pression artérielle encore davantage.

 

Style de vie

Jets froids d’eau!
Le kneippisme, tel que la marche dans l’eau et les jets d’eau froide, augmente la pression artérielle en stimulant le système nerveux sympathique. De brèves douches froides aident à surmonter la fatigue le matin. L’utilisation d’une brosse de massage sous la douche améliore également la circulation sanguine. Au contraire, les bains chauds sont la pire des choses que vous puissiez faire à votre circulation : ils diminuent la pression artérielle et augmentent les vertiges et les chutes lors du passage à la position debout. Prenez donc toujours une douche froide après un bain. Pratiquez également des massages en dehors de l’eau pour stimuler la circulation sanguine.

Plus de coussins!
Dormez avec la partie supérieure de votre corps surélevée (utilisez deux à cinq coussins supplémentaires pour augmenter la surélévation de la tête de 20 à 45 degrés). Cette mesure permet de prévenir toute hypertension durant la nuit, pour éviter que des quantités excessives d’eau soient éliminées. Les étourdissements matinaux seront moins fréquents.

Bas serrés!
Les bas de contention (ou les collants de contention) préviennent les étourdissements en empêchant le sang de descendre vers les pieds. Par ailleurs, ils augmentent le flux sanguin en direction du cœur. Attention toutefois : les bas de contention doivent être très serrés pour être efficaces mais ils ne doivent pas provoquer de constriction, ce qui signifie que les bas doivent être faits sur mesure et être changés à intervalles réguliers parce qu’ils s’usent rapidement.

Soyez attentif!
Les évanouissements sont souvent précédés de signes avant-coureurs, comme les vertiges, la tachycardie ou la transpiration. Soyez attentifs à de tels signaux de votre corps et asseyez-vous, agenouillez-vous ou accroupissez-vous avant que la pression artérielle ne chute trop et que ce soit le trou noir.

 

Restez en mouvement

Faites du sport!
En pratiquant un sport d’endurance (entraînement circulatoire) à intervalles réguliers, la pression artérielle n’augmente pas beaucoup, mais le corps apprend à gérer les fluctuations de pression artérielle. Les symptômes s’atténuent alors nettement.

Agitez toujours vos pieds!
Lorsque la pompe musculaire dans les mollets est stimulée, le sang est pompé des jambes vers le cœur. Ainsi, ne restez pas immobile trop longtemps mais mettez-vous sur la pointe des pieds et redescendez ou promenez-vous. Vous pouvez obtenir un effet bénéfique similaire en faisant de la gymnastique des pieds ou en faisant des rotations avec vos pieds lorsque vous êtes assis. Si vous croisez les jambes, vous vous exposez à une stase sanguine dans les jambes.

Emmenez une chaise!
Si le fait de vous mettre sur la pointe des pieds et redescendre est insuffisant et si les visites guidées de musées font partie de vos loisirs préférés, sachez qu’il existe de petites chaises pliantes très légères et faciles à manipuler. Ces sièges vous permettent d’alterner la position assise et debout, ce qui stimule votre circulation sanguine.

Levez-vous lentement!
Au réveil, asseyez-vous sur le bord du lit durant environ 1 minute avant de vous lever. De cette manière, votre circulation sanguine s’adapte petit à petit et les étourdissements se font plus rares.

Qu’est-ce que l’hypotension?