Potentielles atteintes du cerveau liées à l’hypertension

Non traitée, l’hypertension peut provoquer des lésions cérébrales.

L’hypertension constitue le principal facteur de risque d’accident vasculaire cérébral. Par rapport aux personnes ayant une pression artérielle normale, les patients hypertendus présentent un risque d’accident vasculaire cérébral multiplié par 3-4. Dans l’ensemble, 80 % des accidents vasculaires cérébraux sont liés à une occlusion vasculaire et 20 % sont liés à une hémorragie cérébrale. Dans environ un tiers des cas, l’occlusion dangereuse d’un vaisseau cérébral se produit en raison d’un caillot sanguin qui s’est détaché de la paroi calcifiée d’une artère carotide ou de l’aorte.

Les artères au niveau de la nuque sont particulièrement sujettes à l’artériosclérose (macroangiopathie) provoquée par l’hypertension. Chez les personnes hypertendues, des occlusions ou des sténoses sévères peuvent également se produire dans les grands vaisseaux cérébraux et causer un accident vasculaire cérébral. Dans le cerveau, la circulation sanguine peut également être perturbée dans les petits vaisseaux et leurs fines ramifications (microangiopathie). L’approvisionnement insuffisant en oxygène et en nutriments devient chronique. Par conséquent, les performances du cerveau sont altérées, se traduisant par une détérioration mentale prématurée (démence vasculaire).

Untreated hypertension can cause damages to the brain.

Hypertension is the most important risk factor for strokes. Compared with people with normal blood pressure, the risk of suffering a stroke for high blood pressure patients is increased 3-4 fold. 80% of strokes are based on vessel occlusion, 20% are based on cerebral hemorrhage. In about one third of the cases, the dangerous occlusion of a cerebral vessel occurs due to a blood clot that has broken away from a vessel wall calcification in the interior of a carotid artery or the aorta.

In particular, the cerebral neck arteries (macroangiopathy) are altered by hypertension in terms of arteriosclerosis. Occlusions or severe stenosis in sufferers of high blood pressure may also occur in the larger cerebral vessels and cause a stroke.
In the brain, impaired blood flow can also affect the small vessels as far their fine branches (microangiopathy). Chronic insufficient supply of oxygen and nutrients develops. As a consequence, the performance of the brain is impaired, i.e. premature mental deterioration is observed (vascular dementia).

Conséquences de l’hypertension