Hypertension et apnée du sommeil

L’apnée du sommeil affecte principalement les hommes en surpoids âgés de 40 à 60 ans. Parmi les symptômes de cette maladie figurent les ronflements forts et irréguliers entrecoupés de pauses respiratoires, les céphalées matinales, la fatigue, l’épuisement et l’hypertension nocturne.

En raison des courts arrêts respiratoires durant le sommeil, la concentration d’oxygène dans le sang diminue fortement. Le cœur et le cerveau peuvent s’en trouver insuffisamment approvisionnés en oxygène. Il y a alors une réaction d’alerte de l’organisme : des quantités accrues d’hormones sont libérées pour stimuler la circulation. En conséquence, les vaisseaux sanguins se rétrécissent, résultant en de fortes augmentations de la pression artérielle systolique et diastolique nocturne.

Qui peut développer une hypertension?